Tout savoir sur les assurances habitation pour les locations saisonnières

De nos jours, le monde de l’immobilier est en plein évolution dans l’hexagone. Selon des études faites, plus d’un million de transactions immobilières ont été recensés durant l’année 2019. Une augmentation de 10 % a été constatée dans la transaction immobilière par rapport à l’année 2018. La location des biens immobiliers procure une meilleure rentabilité pour le bailleur. À la différence d’un investissement dans le marché financier, l’investissement immobilier ne nécessite aucune connaissance financière particulière. Vous pouvez avoir l’occasion de bénéficier d’un prêt bancaire jusqu’à 110 % du montant de l’achat en optant pour l’investissement locatif. C’est pour ces valables raisons qu’il est nécessaire d’investir dans la location.

Pourquoi opter pour une location saisonnière ?

Durant les vacances d’été, plus de 75 % des Français sont à la recherche des locations de vacance dans les différentes régions de France. De plus, des études montrent que 60% de la population française déclare n’avoir jamais déçu par les locations de vacance. En choisissant la location saisonnière, vous bénéficierez d’un revenu complémentaire. Une fiscalité avantageuse est aussi à votre disposition si vous optez pour la location saisonnière. Avec la location saisonnière, vous pouvez gérer votre calendrier, c’est à vous seul de décider quand vos biens seront disponibles pour la location.

Quelles sont les règles à respecter dans la location saisonnière ?

Du point de vue général, la location saisonnière est une location offerte à une clientèle de passage qui dure en maximum 90 jours consécutifs renouvelable. Avant de vous lancer dans ce type d’investissement, vous devez savoir qu’il s’avère important d’effectuer une déclaration en mairie s’il s’agit de votre résidence secondaire. Le propriétaire doit également fournir un descriptif complet concernant la nature de logement ainsi que la description de la location. Dans le cadre d’une location saisonnière, il est important de souligner qu’un contrat de bail écrit est nécessaire. Dans le contrat, le prix de la location ainsi que le mode de paiement doivent être mentionné.

Et qu’en est-il de l’assurance habitation pour la location saisonnière ?

Si vous souhaitez louer votre logement pendant les vacances, vous devez préparer plusieurs contrats d’assurance liés à votre location. Avec ce contrat d’assurance, vos locataires seront couverts en cas d’accident dans votre domicile. Dans le cas où vos locataires ont commis des dégâts dans votre maison en location saisonnière, vous devez toujours bénéficier d’un remboursement grâce à une assurance qui prévoit une extension de garantie. L’assurance habitation est également nécessaire dans le cas d’incendie.

Quel est le prix moyen d’une assurance habitation ?
Quelles assurances pour vos appareils électroménagers ?