Comment dénicher une mutuelle retraite pas chère ?

mutuelle

Lorsque vous planifiez votre retraite, l’idée de souscrire une complémentaire santé spécifique ne vous vient pas forcément à l’esprit. Or, le maintien d’une assurance maladie adéquate est essentiel pour votre sécurité financière puisque vos besoins en matière de santé augmentent avec l’âge. Sans assurance, vous pourriez devoir payer des milliers de factures médicales. Votre choix doit reposer sur de nouveaux critères.

Maintenir le contrat d’assurance santé d’avant la retraite

Lorsque vous avez atteint l’âge de la retraite, la première solution mutuelle santé pour retraité qui s’offre à vous est de conserver le même contrat d’assurance santé que celui que vous aviez étant en activité. Ainsi, il n’y aurait pas le moindre changement, que ce soit en matière de garanties ou de cotisation. Cette option reste valable pour ceux qui ont une mutuelle santé spécifiquement adaptée en fonction de leur profession.

En revanche, pour la couverture santé collective, la conservation du contrat est soumise à certaines conditions. Pour en assurer la continuité, vous devez rédiger une demande et l’adresser à la compagnie d’assurance au cours des six mois précédant votre départ en retraite. Ainsi, l’assureur ne peut pas vous exiger de remplir des questionnaires médicaux. Cette option implique que toutes les garanties souscrites par votre dernier employeur seront valables ; il s’agit alors de portabilité de droits. Pour vous aider dans votre décision, la consultation d’un guide d’achat d’une mutuelle pour les retraités s’avère très utile.

Mutuelle pour retraités : des pièges à éviter

Certains pièges peuvent avoir un impact considérable sur le coût complémentaire santé retraite. Par exemple, les mutuelles instaurent souvent un délai de carence, qui correspond au temps écoulé entre la conclusion du contrat et l’effectivité de la prise en charge. Il est généralement de trois à six mois, ce qui veut dire que vous devez des cotisations alors même que vous ne bénéficiez pas encore des garanties. Ce délai de carence est notamment appliqué lorsqu’il s’agit de soins très coûteux, comme les frais auditifs ou optiques. Par ailleurs, quand une compagnie vous parle de remboursement à 100%, cela pourrait ne concerner que le reste à charge. Il faut donc veiller à ce que ce remboursement intégral inclut également la part prise en charge par la Sécurité sociale. Certains assureurs n’acceptent pas de souscrire les clients au-delà d’un certain âge (généralement 70 ans), considérant que le « risque » est alors accru. Enfin, veillez à choisir une complémentaire santé retraite qui propose le tiers-payant, de manière à ce que vous n’ayez pas à avancer les frais de prise en charge lors des soins. Prenez aussi en compte votre propre situation ainsi que les prestations santé auxquelles vous avez le plus souvent recours.

Mutuelle santé retraite : faire appel à un courtier

Un service de courtage en assurance maladie senior peut vous permettre de trouver les meilleures options de mutuelle pour la retraite. Vous pourrez bénéficier d’une analyse complète des différentes offres, en tenant compte de votre état de santé et vos traitements existants. Une autre option consiste à trouver le programme d’assistance à l’assurance maladie dans votre région, qui disposera de bénévoles qui vous aideront à comprendre vos options et à vous inscrire. Que vous ayez plus ou moins de 65 ans, une fois que vous avez souscrit une assurance maladie à la retraite, vous devriez être proactif dans son évaluation en effectuant un examen annuel de vos options de couverture lors de l’inscription ouverte chaque automne.

Les avantages et les coûts changent et il est possible qu’un nouveau plan vous offre une meilleure couverture à un prix inférieur. Vous pouvez consulter un guide d’achat d’une mutuelle pour les retraités en ligne pour le savoir.

Profiter d’un devis mutuelle santé Swiss Life en ligne
Contacter un spécialiste pour se faire poser une prothèse oculaire